Aller au contenu


Photo

Réglages et développement de ma réplique


  • Please log in to reply
825 replies to this topic

#821 nanard289

nanard289

    Top Fuel

  • Validating
  • PipPipPipPipPip
  • 1855 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:region parisienne
  • Interests:Mécanique, sports mécaniques (auto / moto)

Posté 11 December 2012 - 04:11 PM

.... En revanche, pour le collier, j'aurai suivi l'addage qui dit "2 valent mieux qu'un" !

Bonne continuation à toi
Image IPB

Ah ben j'ai du mal m'exprimé et/ou mes explications doivent être tordues! Je vais donc ré-essayer d'expliquer différemment pour tenter de démontrer que la solution du montage d'un silencieux trop rigide n'est pas saine. Pour filtrer les vibrations entre moteur et chassis, tous les constructeurs interposent des silenblocs plus ou moins rigides entre ces deux élements. Le ou les colecteurs d'échappement faisant parti intégrante du moteur, ils sont donc indépendants du chassis. Lorsque que le moteur est en traction (c.à.d. qu'il tire la voiture), les 2 silenblocs transversaux subissent un effort de réaction inverse égal à la moitié du couple fourni par le moteur. Exemple: si j'ai un couple résistant de 50m.kg, le moment de réaction sur chaque silenbloc sera de 25m.kg. Si la distance entre l'axe de rotation et le point d'appui des silenblocs est de 20cm, la force écrasant ou tirant ceux-ci (cest selon le coté concerné) sera donc de 125kg. Ces efforts sont donc suffisamment importants pour écraser ou étirer significativement les caoutchoucs qui supportent le moteur et engendrer une petite oscillation de quelques millimètres de celui-ci (c'est selon la raideur des silenblocs installés). Il en résulte que l'ensemble de la ligne d'échappement va suivre et entrainer dans son déplacement les tubes et les silencieux. Soit ces derniers sont montés souple (avec des supports élastiques) et tout va bien; soit ils sont montés rigide ... et ça casse (on vient de voir les efforts qu'ils risquent de subir)! Une solution alternative consiste à faire un montage semi rigide en emboitant simplement les tubes et en déplaçant le point fixe du silencieux le plus en arrière possible pour minimiser l'oscillation résiduelle à cet endroit (et donc les efforts au point de fixation). C'est d'ailleurs la solution qui avait été retenue à l'époque puisque les échappements d'origine étaient simplement maintenus par deux ressorts en extrémité de la ligne (voir photo "pots d'origine" ci-dessus). Paradoxalement, on s'aperçoit que dans ce cas, le fait d'ajouter un deuxième point de fixation va fragiliser l'ensemble!

Fichier joint  IMG_8385.JPG   244.3 Ko   0 Nombre de téléchargements 
Les flèches indiquent les mouvements du collecteur (2 ou 3 millimètres à la sortie) selon que le moteur entraine ou est entrainé par les roues. Pour un déplacement donné, plus le point fixe sera en arrière et plus l'angle d'oscillatiion sera faible.

#822 nanard289

nanard289

    Top Fuel

  • Validating
  • PipPipPipPipPip
  • 1855 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:region parisienne
  • Interests:Mécanique, sports mécaniques (auto / moto)

Posté 22 December 2012 - 05:07 PM

Avec ce temps pourri, à part bricoler dans son garage ou regarder la télé, il n'y a pas grand chose d'autre à faire. Comme la télé c'est pas mon truc, je n'avais pas d'autre alternative que d'aller bidouiller dans mon gourbi. Peu de temps auparavent, en remplaçant mes vitres latérales en plexiglas qui avaient mal vieilli, j'avais découvert les vertus des polycarbonates modernes (lexan ou makrolon) pour leurs facilités de mise en oeuvre. Comme j'avais aussi dans l'idée de faire un "plénum" pour mes nouveaux carburateurs, je me suis dit tiens: pourquoi pas en Lexan. Les plaques dont je disposais n'était pas suffisamment longues pour faire ce plénum d'une seule pièce, il me faudrait donc le réaliser en deux parties. De plus, n'ayant pas de plieuse, j'utilise ma presse hydraulique pour contourner cette difficulté mais comme elle ne peut pas "avaler" des largeurs de plus de 40 cm, les plaques de 35 cm que j'avais iraient très bien

Fichier joint  IMG_8391.JPG   295.15 Ko   1 Nombre de téléchargements 
Les "glaces" latérales ont mal vieilli et j'ai du les remplacer.

La version antérieure de ce plénum était une simple tôle d'alu plate qui venait se fixer par dessus les cuves de carbus. Avec mes nouveaux collecteurs qui adoptaient un montage de carburateurs légèrement inclinés, il me fallait plier légèrement ma feuille au milieu selon un angle d'environ 10° pour avoir mes vis de fixation bien perpendiculaires aux carbus. A titre expérimental, j'ai fait un essai en installant sur ma presse un morceau de cornière entre deux vés avec un tube assez rigide pour appuyer sur une feuille de Lexan. Le résultat étant concluant, je pouvais déjà faire le premier pas de cette adaptation.

Fichier joint  IMG_8414.JPG   235.21 Ko   3 Nombre de téléchargements 
Une paire de vés supporte un morceau de cornière et il suffit d'interposer un tube pour pouvoir cintrer proprement ma feuille de Lexan

Fichier joint  IMG_8416.JPG   218.07 Ko   2 Nombre de téléchargements 
Comme la matière fait un peu "ressort", il faut plier sur environ 45° pour obtenir après retrait du poinçon l'angle de 10° attendu

L'avantage d'utiliser une feuille translucide, c'est la facilité qu'il y a à pointer les trous de perçage avec un feutre en se positionnant au dessus des taraudages ou des trous.

Fichier joint  IMG_8408.JPG   288.8 Ko   2 Nombre de téléchargements 
La découpe pour le passage des cornets se fait facilement à la scie cloche

L'étape suivante a été la fabrication de petites colonnettes pour supporter les feuilles de Lexan au dessus des carbus

Fichier joint  IMG_8392.JPG   294.3 Ko   0 Nombre de téléchargements 
Les colonnettes sont découpées dans un barreau hexagonal en dural puis percées et taraudées.

Après positionnement de la première plaque, il faut couper les ailes à la bonne hauteur pour qu'elles affleurent le dessous du capot quand il est fermé ... et c'est pas commode à mesurer!

Fichier joint  IMG_8409.JPG   213.56 Ko   0 Nombre de téléchargements 
Les retours d'aile sont coupés pour pouvoir former un plénum avec le dessous du capot

Fichier joint  IMG_8411.JPG   329.84 Ko   0 Nombre de téléchargements 
Bon, la première plaque est en place.

Pour faciliter l'accessibilité aux différents gicleurs, j'ai remplacé les supports de tubes d'émulsion par des modèles plus longs.

Fichier joint  IMG_8398.JPG   313.16 Ko   0 Nombre de téléchargements 
A gauche le support rallongé, au centre le support standard d'origine et à droite le tube d'émulsion qui porte les gicleurs d'air (en haut) et d'esence (en bas)

L'étape suivante a consisté à refaire la même opération pour la plaque des carburateurs du devant.
Après avoir installé la seconde plaque, j'ai entrepris de faire un cadre pour coiffer l'ensemble du plénum et qui servirait de support pour une grille de protection commune à l'ensemble. Des petites cornières en alu ont facilement fait l'affaire, il m'a suffit de les riveter entre elles et de fixer le cadre ainsi obtenu sur les ailes de mes feuilles de Lexan.

Fichier joint  IMG_8434.JPG   345.03 Ko   0 Nombre de téléchargements 
Petites équerres d'assemblage + rivets "aviation" (comme à la belle époque) = cadre vite fait

Fichier joint  IMG_8450.JPG   354.69 Ko   1 Nombre de téléchargements 
Bon, le cadre est terminé, il ne manque plus qu'à installer un bout de grillage par dessus.

Pour l'instant, je n'ai pas de grillage sous la main pour terminer mon bricolage mais si je n'en trouve pas rapidement, j'ai déjà repèré dans ma cave un donneur potentiel :mrgreen:

Une petite édition pour préciser que j'ai pu sauver le garde-manger car j'ai finalement touvé du girllage inox en Angleterre et une fois installé, voila ce que ça donne

Fichier joint  IMG_8492.JPG   418.96 Ko   0 Nombre de téléchargements 

Ce message a été modifié par nanard289 - 29 December 2012 - 05:05 PM.


#823 btechnique

btechnique

    ProStreet

  • Membres
  • PipPip
  • 75 Messages :
  • Gender:Male

Posté 14 February 2013 - 02:05 PM

toujours de la belle ouvrage dans ce post !! par contre, si je peux me permettre, j'aurais pas mis de grillage!!
  • 0

#824 302GT

302GT

    Top Fuel

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1704 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Anderlecht Bruxelles
  • Interests:ma famille , mon auto et mes vrais amis
  • Mustang:fordranchero 71

Posté 14 February 2013 - 02:16 PM

un plaisir de suivre ce poste, vivement la suite

Alen
  • 0

#825 Mustanger

Mustanger

    Mustanger

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 5076 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Eure, 27
  • Mustang:Fastback GT66 boite T5WC

Posté 14 February 2013 - 02:34 PM

Bernard, du beau boulot comme dab !
  • 0

#826 nanard289

nanard289

    Top Fuel

  • Validating
  • PipPipPipPipPip
  • 1855 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:region parisienne
  • Interests:Mécanique, sports mécaniques (auto / moto)

Posté 25 February 2013 - 04:07 PM

toujours de la belle ouvrage dans ce post !! par contre, si je peux me permettre, j'aurais pas mis de grillage!!

Bonjour,
Le grillage a une fonction de protection qui permet essentiellement d'éviter d'avaler des gravillons quand on se met le derrière dans les ronces (je vais essayé de trouver une photo où je suis pris en flagrant délit pour imager mes propos). Je t'accorde que le look est discutable mais les pistons, les soupapes et les sièges ont un estomac délicat et ne sont pas bon marché! Il existe d'ailleurs dans le commerce plusieurs types de cornets grillagés mais la solution du cadre démontable que j'ai adoptée me semble originale et fonctionnelle.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)